UX : Infinite scroll ou pagination ?

Devez-vous opter pour l'Infinite scroll ou pour un système de pagination sur votre site internet ? Chaque méthode a ses avantages et ses faiblesses ; et dans cet article, nous allons les passer en revue.

Devez-vous opter pour l’Infinite scroll ou pour un système de pagination sur votre site internet ? Chaque méthode a ses avantages et ses faiblesses ; et dans cet article, nous allons les passer en revue.

 

Infinite Scroll

Le défilement à l’infini est une technique qui permet aux utilisateurs de faire défiler du contenu sans fin sur une page web ou sur une application mobile. Cette technique consiste simplement à actualiser une page lorsque vous la faites défiler vers le bas. Quelle que soit sa qualité intrinsèque et son utilisation désormais ultra répandue, cette technique n’est pas une solution pour tout le monde.

 

Avantage n°1: L’engagement des utilisateurs

Lorsque vous utilisez le défilement comme méthode principale pour explorer les données d’une page, cela peut inciter l’utilisateur à rester plus longtemps et ainsi augmenter son engagement. Avec la popularité des réseaux sociaux, des quantités massives de données sont consommées via cette technique ; le défilement infini offre un moyen efficace de parcourir cet océan d’informations et ce, sans clic ou action supplémentaire. Le défilement infini est devenu une fonctionnalité indispensable pour certains médias. Lorsque l’utilisateur ne recherche pas quelque chose de spécifique, il a besoin de voir une grande quantité d’éléments rapideme,nt et sans effort pour trouver ce qu’il cherche.

Vous pouvez comprendre les avantages du défilement infini sur le fil d’actualité de Facebook par exemple. Les utilisateurs savent qu’ils ne pourront pas tout voir sur le flux car le contenu est mis à jour trop fréquemment. Avec un défilement infini, Facebook fait de son mieux pour exposer autant d’informations que possible aux utilisateurs.

 

Avantage n°2 : L’effort 

Le défilement a un coût d’interaction inférieur à celui d’un clic. Les molettes de la souris ou les écrans tactiles rendent le défilement plus rapide et plus facile que le clic. De plus, le défilement infini peut créer une dépendance. Pour un contenu continu et long, comme un didacticiel, le défilement offre une convivialité encore meilleure que le découpage du texte en plusieurs pages séparées.

 

Avantage n°3: Adapté au mobile.

Plus l’écran est petit, plus le défilement est long. La vulgarisation de la navigation sur mobile est un autre facteur important qui pousse en faveur de l’infinite scroll. Les commandes gestuelles des appareils mobiles rendent ce défilement intuitif et facile à pratiquer. 

 

Inconvénient n°1: Performances et ressources

La vitesse de chargement des pages est essentielle pour une bonne expérience utilisateur. Plusieurs recherches ont montré que des temps de chargement lents entraînent des taux de rebond sur votre site voire même la suppression de votre application mobile, ce qui entraîne de faibles taux de conversion. Et c’est un point négatif pour ceux qui utilisent le défilement infini. Plus les utilisateurs font défiler une page, plus le contenu doit se charger sur la même page. En conséquence, les performances de la page ralentissent de plus en plus . Un autre problème se retrouve dans la limite des ressources de l’appareil de l’utilisateur. Sur de nombreux sites à défilement infini, en particulier ceux avec de nombreuses images, les appareils aux ressources limitées (tels que les appareils mobiles ou les tablettes avec du matériel qui commence à dater) peuvent commencer à ralentir en raison du grand nombre d’éléments chargés. 

 

Inconvénient n°2 : La recherche 

Un autre problème avec le défilement infini est que lorsque les utilisateurs atteignent un certain point dans le flux, ils ne peuvent pas marquer leur emplacement et y revenir plus tard. S’ils quittent le site, ils perdront tout le temps mis à arriver à ce point et devront à nouveau faire défiler vers le bas pour revenir au même endroit. Cette incapacité à déterminer la position de défilement de l’utilisateur provoque non seulement une gêne ou une confusion pour les utilisateurs, mais nuit également à l’expérience globale de l’utilisateur. En 2012, le site Etsy avait passé du temps à implémenter une interface utilisant le défilement infini et avait constaté qu’elle fonctionnait moins bien que la pagination. Bien que le montant des achats soit resté à peu près le même, l’engagement des utilisateurs a diminué.

 

Inconvénients n°3 : Pas de footer

Les footers ou “pieds de page” en français existent pour une raison : ils contiennent du contenu dont l’utilisateur a parfois besoin rapidement – si les utilisateurs ne trouvent pas quelque chose ou s’ils veulent naviguer vers une autre page, ils y vont souvent. Mais comme le flux défile à l’infini, encore plus de données sont chargées dès que l’utilisateur atteint le bas, poussant le pied de page hors de vue à chaque fois.

Les sites qui implémentent le défilement infini doivent soit rendre le pied de page accessible en le rendant toujours visible, soit déplacer les liens vers une barre supérieure ou latérale.

Une autre solution consiste à charger du contenu à la demande à l’aide d’un bouton Le nouveau contenu ne se chargera pas automatiquement tant que l’utilisateur n’aura pas cliqué sur le bouton. De cette façon, les utilisateurs peuvent accéder facilement à votre pied de page.

 

Pagination 

La pagination est un modèle d’interface utilisateur qui divise le contenu en pages distinctes. Si vous faites défiler vers le bas d’une page et voyez une liste de nombres, cette liste correspond à la pagination d’un site ou d’une application.

 

Avantage n°1: La conversion 

Utiliser un système de pagination est positif lorsque l’utilisateur recherche quelque chose de spécifique dans une liste des résultats. Faire défiler s’apparente à une activité passive, tandis que cliquer correspond à une décision. Vous pouvez mesurer les avantages de la pagination en prenant l’exemple de la recherche Google. En tant qu’utilisateur, vous pouvez vérifier le nombre de pages de résultats sur une recherche précise.

 

Avantage n°2: Le contrôle 

Le défilement infini est comme un jeu sans fin – quelle que soit la distance à laquelle vous faites défiler, vous n’arrivez jamais à la fin. Lorsque les utilisateurs connaissent le nombre de résultats disponibles, ils sont en mesure de prendre une décision plus éclairée, plutôt que de devoir parcourir une liste qui défile à l’infini. Atteindre un point final donne un sentiment de contrôle. Lorsque les utilisateurs ont des résultats limités mais toujours pertinents, ils sont en mesure de déterminer facilement si ce qu’ils recherchent est présent ou non. De plus, lorsque les utilisateurs voient le nombre total de résultats, ils pourront estimer le temps qu’il faudra pour trouver ce qu’ils recherchent réellement. 

 

Avantage n°3: Emplacement 

Avoir une interface paginée permet à l’utilisateur de garder en tête l’emplacement de l’élément. Il ne connait pas nécessairement le numéro de page exact, mais il se souviendra à peu près de quoi il s’agissait et les liens paginés permet de s’y rendre plus facilement.

La pagination est bonne pour les sites et applications eCommerce. Lorsque les utilisateurs font des achats en ligne, ils veulent pouvoir revenir à l’endroit où ils se sont arrêtés et continuer leurs achats.

 

Inconvénients

Actions requises

Pour accéder à la page suivante dans une pagination, l’utilisateur doit trouver la cible du lien (par exemple «Suivant»), passer la souris dessus, cliquer dessus et attendre que la nouvelle page se charge.

Le principal problème ici est que la plupart des sites affichent aux utilisateurs un contenu très limité avec une seule page (soit 10 à 20 éléments par page). En allongeant vos pages sans compromettre la vitesse de chargement, les utilisateurs obtiendront plus de contenu par page et n’auront pas à cliquer ou à appuyer autant sur le bouton de pagination. 

 

Quand utiliser le défilement ou la pagination infinie ? 

Il n’y a que quelques cas où le défilement infini est efficace. Il convient mieux aux sites et aux applications qui sont de grands flux de contenu généré par les utilisateurs.

Melo, qui est un moteur de recherche immobilier, utilise le meilleur des deux systèmes pour afficher les annonces immobilières : le nombre de résultats total est affiché sur une barre en bas de page mais ils utilisent le défilement infini pour que l’utilisateur ait juste à scroller vers le bas pour afficher plus d’annonces immobilières.

La pagination, en revanche, convient bien aux sites et aux applications où les utilisateurs recherchent quelque chose de spécifique. Le type de contenu joue également un rôle dans le choix de la méthode de navigation. Avez-vous plus de visuels que de texte ? Les produits Google illustrent bien ce point. Google Images utilise le défilement infini car les utilisateurs peuvent numériser et traiter les images beaucoup plus rapidement que le texte. La lecture d’un résultat de recherche prend beaucoup plus de temps. C’est la raison pour laquelle leurs résultats de recherche Google utilisent toujours la technique de pagination plus traditionnelle. Conclusion Les concepteurs doivent peser les avantages et les inconvénients du défilement et de la pagination infinis avant de sélectionner celui-ci. Le choix dépend du type de votre produit et du format de la manière dont vous souhaitez diffuser le contenu.

 

Besoin d'une Agence de Communication et Web ?