Auteur
Eva Scuiller
 

Date de publication

5 mai 2017

Partage:

 

FB vs Google

Facebook Ads versus Google Adwords

 

Lequel choisir ? 

 

Vous souhaitez promouvoir votre entreprise sur internet mais vous ne savez pas quel canal publicitaire utiliser ? Plusieurs formes existent aujourd’hui, nous allons vous aider à choisir la plus adaptée à vos besoins.

 

Mise en contexte

Les publicités via Google Adwords ou Facebook Ads font partie du SEM (Search Engine Marketing). Le SEM englobe toutes les techniques marketing, gratuites ou payantes, qui ont pour objectif de promouvoir un site à la fois sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux.

Ainsi, le SEM se décompose en :

– SEA (Search Engine Advertising), qui correspond aux techniques de référencement payant. Google Adwords y détient la plus grande part de marché.

– SMO (Social Media Optimization), qui regroupe lui les moyens de promouvoir un site sur les réseaux et médias sociaux. L’acteur principal est Facebook, mais LinkedIn ou Twitter sont d’autres exemples. Le premier objectif du SMO est la notoriété directe de votre marque.

A savoir : SEO (référencement naturel) + SEA (référencement payant) + SMO (référencement via les réseaux et médias sociaux) = SEM

 

Pour bien commencer

Avant toute chose, vous devez vous poser les bonnes questions pour choisir le bon canal publicitaire. Facebook Ads et Google Adwords ont des approches et des finalités très différentes. En premier lieu, demandez-vous quel est le profil de votre cible.

Après cela, il est important de définir l’objectif final de la publicité. Il peut avoir pour finalité :

  1. Faire connaître mon produit, ma société, ma marque.
  2. Gagner en notoriété.
  3. Améliorer mon image.

Une des principales différences entre Google Adwords et Facebook Ads est la façon dont ils vont cibler l’audience.

 

Google Adwords

Google étant un moteur de recherche, va afficher ses publicités selon les mots-clés recherchés. Il délivre un message publicitaire à l’internaute, selon la recherche qu’il a effectuée. C’est impossible via Facebook.

C’est ce qu’on appelle une stratégie pull, on tire le client vers ce qu’il recherche. Google envoie les internautes vers les services ou produits dont ils ont besoin.

Ces publicités prennent la forme de bannières d’images, de liens commerciaux ou de liens sponsorisés. Le service Adwords se décompose en deux parties complémentaires :

  1. Google Search: c’est l’outil qui diffuse des annonces uniquement en format « texte » sur le moteur de recherche. Il cible les personnes susceptibles d’être intéressées par votre activité, au moment où elles effectuent une recherche en lien. Autrement dit, les annonces apparaissent au moment précis d’une recherche.
  2. Google Display: c’est un réseau de contenu sans rapport direct avec la recherche sur Google. Il permet de diffuser des annonces sous forme de bannières. Selon la liste de mots-clés que vous avez choisie au préalable, les bannières s’affichent sur des sites internet en rapport avec le thème de ces dernières. Ainsi, les annonces sont affichées en interaction avec d’autres sites internet.

CaptureLes exemples concrets ci-dessous vont vous permettre de mieux comprendre ce qu’est le Display.

Prenons une cible de quadragénaires qui consulte régulièrement de l’informatique sur internet. La publicité du produit consulté va passer sur un site en rapport, tel que Tom’s Hardware (spécialiste dans le matériel informatique). Autre exemple, vous consultez du mobilier de maison sur Le Bon Coin. Vous allez pouvoir retrouver la bannière Le Bon Coin sur un site comme La Redoute.

Ainsi, choisissez Google Adwords si : 

                – votre activité reste dans une zone géographique bien définie,

                – vous souhaitez que votre publicité soit rapidement en ligne,

                – vous souhaitez générer du trafic sur votre site.

 

Facebook Ads

Facebook Ads ne cible pas les internautes en fonction des recherches effectuées mais en fonction de qui ils sont. Les données personnelles qu’ils ont renseignées sur Facebook (âge, sexe, études, situation familiale, centre d’intérêt, pages likées…) permettent de cibler plus précisément. Généralement, on est plutôt dans du B2C. Dans certains cas spécifiques, on peut parler de B2B.

Facebook Ads utilise plutôt une stratégie push qui pousse les produits vers l’internaute. Ce dernier n’a pas forcément pensé à votre produit mais il va le trouver sur Facebook, grâce par exemple à un centre d’intérêt spécifique. L’objectif est de donner envie afin que l’internaute clique sur la publicité.

Facebook Ads a l’avantage de proposer des tarifs très raisonnables. Même les petites entreprises peuvent s’offrir une publicité sur ce réseau social. Facebook Ads propose de plus plusieurs types de publicité selon vos objectifs :

 Capture2

Pour résumer, privilégiez Facebook Ads si :

– vous pouvez segmenter votre cible en fonction de l’âge, du sexe, du niveau d’études et aussi de la zone géographique,

– vous souhaitez augmenter votre nombre de Fans sur Facebook,

– votre produit ou service est lié à des centres d’intérêt précis,

– vous avez un concept original à faire connaître,

– vous souhaitez générer du trafic sur vitre site internet.

 

Mais aussi… LinkedIn

LinkedIn est aujourd’hui le plus grand réseau professionnel mondial. Il propose des publicités, sous la forme « Des publicités qui pourraient vous intéresser » (situées sur le côté droit de la page). Si vous avez un produit ou un service destiné seulement au B2B, il vaut mieux privilégier LinkedIn. Il est très simple d’y être mis en relation avec d’autres professionnels.

A noter : les annonces n’entraînent généralement pas de vente directe sur LinkedIn. Elles créent des prises de contacts et permettent de développer une relation commerciale à postériori. Cependant, attention de ne pas brusquer l’internaute : il faut suggérer, offrir du conseil, se positionner en expert, en espérant aboutir à une relation commerciale privilégié. Enfin, L’assiduité sur ce réseau est de rigueur pour obtenir des résultats sur le moyen ou long terme.

 

En conclusion, il n’y a pas de meilleur ou de moins bon canal publicitaire. Chacun a des spécificités particulières avec ses avantages et inconvénients. Afin de bien définir votre stratégie, vous devez vous poser les bonnes questions et bien cibler votre audience, tout en prenant soin de faire appel à un spécialiste : l’Effet Papillon par exemple 😉

http://www.effetpapillon.fr/contact/